• Jardin sans eau

    Dans le cadre de l'estivale de la bio qui a lieu tous les 15 août à Olargues, Florence Binesse donnait, en 2009,  une conférence dont le thème était :"jardiner sans eau, les jardins secs".

     Florence Binesse est ingénieur horticole et paysagiste (INH Angers). En 1999, elle crée sa propre agence de formation et de conseil en paysage (EnFora). Basée dans l'arrière-pays héraultais, EnFora développe des thématiques, des outils méthodologiques et pédagogiques liés à la spécificité méditerranéenne et aux pratiques respectueuses de l'environnement (jardins secs, fleurissement durable, gazons alternatifs, préservation de l'eau, etc.). Ces méthodes trouvent des applications dans les missions de conseil en développement, notamment dans le cadre de la mise en place de politiques durables (agendas 21, label ville et villages fleuris). Elle assure régulièrement des actions de formation pour les professionnels paysagistes et pépiniéristes des secteurs publics (via le CNFPT Languedoc Roussillon) et privés. Elle a collaboré parallèlement à deux journaux nationaux spécialisés (le lien horticole et la revue PHM) et assure la rubrique hebdomadaire jardin de L'Indépendant des P.-O. Orientales et de l'Aude

     

     Résumé de la conférence :

    Genre de plantes à privilégier : les graminées ( cheveux d'ange ), Aloés ( il y en a de toutes les sortes ), Armoise, Verveine tulbaghia, Santoline, Tritomas, Phlomis ( plusieurs variétés ), Pistachier lentiste, les succulentes et les sédums qui sont des plantes tapissantes, Agaves, Atriplex halimus....

    Marier les plantes avec les minéraux, très bien pour un décor méditerranéen : pouzzolane, gravier ( éviter le gravier blanc qui fait mal aux yeux avec le soleil )

     Connaître son type de sol

    Voir le site de Filippi, son livre « pour un jardin sans arrosage » explique que pour chaque plante, il faut connaître son code de sécheresse et son code d'arrosage.... ne pas mettre ensemble des plantes n'ayant pas le même code.

    GAZONS ALTERNATIFS :

    Gazon rustique

    Phyla nodiflora ( lyppia ) mellifère, 10 cm, doit être associé à achilléa crithmifolia.... 1 arrosage tous les 15 jours suffit à le maintenir vert.... aucune tonte..... pour petite surface.....

    Dichondra repens : pas de tonte …. 2 arrosages par semaine....

    La prairie fleurie : préférer la jachère sauvage à la prairie fleurie vendue en jardinerie ( chère et moins résistante ) …. semer à l'automne.... faucher une fois par an à l'automne.... durée : 5 ans environ

    Aux endroits qui ne sont pas piétinés :

    Vivaces tapissantes : pervenches, hélianthèmes, sédums.... entre les dallages, les potentilles etc.

    Après la plantation, faire une cuvette.... arrosage pendant 2 ans, pas d'aspersion.... goutte à goutte, idéal.... ne pas laisser le sol nu.... pailler, paillette de lin, écorce de pin, ardoise, pouzzolane, le mieux, le BRF etc.... cosses de cacao à éviter, pas très écologique, ça vient de loin.... pour éviter l'herbe, sous le paillage ou le minéral, on peut mettre une bâche, dans ce cas là, 5 cm de paillage suffisent mais ce n'est pas très recommandé pour le sol.... sans bâche, c'est mieux, dans ce cas, il faut mettre 10 cm de paillage.

    « »