• De la part de Serge

    Bonjour mes amis !

    Cette histoire d'abeilles semble intéresser les jardiniers un peu "bio ou naturels" que nous sommes, du moins je le crois. La présence de mes abeilles en grand nombre sur mes lavandes prouve bien qu'elles sont utiles et qu'elles savent où aller pour trouver pollen et nectar dans mon jardin! Depuis quelques jours, je constate une augmentation des rotations d'entrées et sorties de la ruche. Je passe mon temps à compter combien il en rentre par minute, chargées de matériaux divers. Vers midi, j'en compte environ 25-30 par minute!  Par moment, il semble y avoir une bousculade à l'entrée. Comme les avions à l'atterrissage, une cinquantaine de butineuses attendent leur tour en vol stationnaire, tournoyant à 50 cm de la plage d'envol.

    La durée de vie des travailleuses en extérieur ne dépasse pas 3 semaines en période de récolte. Celles que j'observe en ce moment sont donc les jeunes nées dans cette ruche. On les distingue des vieilles par le duvet plus abondant qu'elles ont sur le thorax, leur donnant une couleur plus claire. Les sœurs âgées sont plus noires et, les pauvres, elles ont l'extrémité des ailes usée et effilochée par le boulot!!

    La nuit les activités ne cessent pas.  L'oreille placée contre la paroi arrière, chauffée à 34 degré, on entend un bourdonnement permanent ponctué de bruit de grattage ou de piétinement et de petits bzzz... sur des notes différentes. Il paraît que la reine chante!

    J'ai placé une vitre à l'arrière de la hausse, qui me permet de voir, par dessus, le haut des constructions en cours.  Voici une photo prise avec le flash à minuit!

    On ne voit que le haut des vieux cadres que j'avais placés pour la capture de l'essaim. Toute la hauteur doit être occupée jusqu'au fond de la ruche! Il semble qu'avec mon système, ce soit un peu l'anarchie! J'aurai, du mal à gérer la vie de cette colonie, comme me l'avaient prédit les spécialistes que j'ai consultés sur les sites spécialisés!! Mais pour les abeilles tout va bien, elles se sont organisées au mieux avec la place qu'elles avaient. Sans penser à la difficulté que j'aurai à leur voler du miel plus tard!  L'ordre des humains n'est pas le leur!

    Elles ne font pas du miel pour nous, mais pour elles et leurs générations futures.

    Bzzz.......

    « »