• Atelier du 23 février 2018

    Jour racine : nous avons semé une rangée de carottes et une de navets.

    La technique du semis sous couvert :

    -on écarte le broyat de surface jusqu’à trouver l’ humus.

    -on sème très léger comme si on salait un  plat.

    -on recouvre très légèrement de broyat.

    - on tasse légèrement avec la paume de la main pour faire adhérer les graines au substrat.

    -compte tenu de la saison on n’arrose pas.

    Nous avons aussi  planté quelques topinambours dans « leur » carré égyptien.

     

    Nos questions à Jaumeta :

    Que faire à l’arrivée du grand froid si nos fruitiers  sont en fleur ? Observation des branches d’amandier : les fleurs qui sont très ouvertes ne résisteront pas au  très basses températures. Les  autres fleurs  ne s’ouvriront pas !

    Pourquoi ?
    L’acide abscissique , présent dans la sève , est inhibiteur : il favorise la dormance des  bourgeons. Il est fortement synthétisé pendant les jours courts, quand les températures sont basses (hiver).
    La gibbérilline est l’hormone végétale de croissance, située dans la zone apicale  et activée par la lumière (printemps)

    Par temps froid, c’est l’acide abscissique  qui « recommande à la plante d’attendre ». Dès que les températures remonteront, avec une augmentation de la lumière, la gibbérilline, présente dans les bougeons, programmera le débourrement en levant la dormance.

    Comment greffer les tomates ?

    Greffe par rapprochement
    Porte greffe (PG) choisi : la morelle

    On sème en caissette une rangée  du porte greffe et juste à côté à côté, une rangée de la variété de tomate choisie. Quand les plants ont une grosseur suffisante on enlève une fine lamelle des parties qui vont être rapprochées sur le PG et sur le plant de tomate : les deux tiges sont mises en contact et ligaturées. Dès les signes de réussite, la partie aérienne du PG et la partie inférieure du plant de tomate  sont sectionnées.

    Greffe japonaise
    Porte greffe choisi : la tomate cerise
    Greffe de tête. La tige (de même diamètre) du PG et du  plant est coupée horizontalement avec une lame tranchante (cutter) puis les deux sections sont jointes et  bien ligaturées.

    Quand tailler l’olivier ?
    On ne taille jamais  par grand froid. L’olivier se taille au 15 mars.

     

    Prochain atelier le vendredi 9 mars

    Programme :  jour feuilles (chou, épinard, laitue sous couvert)

     

    Le tas de  compost sera retourné et le compost recueilli, utilisé dans les caisses.

     

    « »