• La recette d'oranges amères ( bigarades ) de Carmen

    1 kg d'oranges amères

    2 kg de sucre

    2 litres d'eau

    1er jour :

    - Laver les oranges, ôter le reste de la fleur, c'est la seule chose qu'on jette.

    - Eplucher les oranges, réserver les peaux entières avec toute leur épaisseur.  

    - Couper chaque quartier de chair en deux ou trois morceaux. Garder les pépins et les mettre dans un nouet.

    - Couper fin les écorces entières ( soit à la moulinette, au mixeur ou au couteau ) pour obtenir des filaments pas plus épais que des carottes râpées ( moi, je préfère les couper au couteau bien que cela prenne plus de temps )

    - Mettre à macérer ensemble les écorces, la chair, l'eau et les pépins enfermés dans une gaze.

    - Laisser tremper jusqu'au lendemain.

    - Ne pas céder à la tentation de goûter, c'est infâme.

    2ème jour :

    - Le lendemain, mettre le tout dans une marmite à fond épais, porter à ébullition, puis réduire le feu et laisser cuire pendant 2 heures, remuer de temps en temps à la cuillère en bois

    - Si le liquide réduit trop, rajouter un peu d'eau ( 1 verre maximum )

    - Laisser le contenu de la marmite à température ambiante jusqu'au lendemain ( 12 heures minimum )

    3ème jour :

    - Ajouter le sucre, remuer délicatement pour le dissoudre. Faire cuire à feu moyen 15 à 20 mn ( la confiture se gélifie en refroidissant)

    - Enlever les pépins enfermés dans la gaze, si on en a oublié quelques uns, ils flottent et l'on peut les enlever facilement.

    - Mettre en pots, couvrir et retourner les pots jusqu'à complet refroidissement.

    - Attendre au moins 8 jours avant de consommer cette confiture, elle n'en sera que plus goûteuse.

    NOTA :

    Il est impératif de respecter une cuisson préalable très longue, puis un repos de 12 heures minimum pour diminuer l'amertume des oranges et obtenir une saveur équilibrée, ni trop amère, ni trop sucrée.

    La quantité de sucre paraît importante, mais compte tenu de l'ajout d'une grande quantité d'eau, cette confiture n'est finalement pas plus sucrée qu'une confiture ordinaire.

     

     

     

     

    « »