• Jardin expérimental
    Atelier du mois de Novembre

     

    Les travaux réalisés par une « équipe de choc » !

     

    Jardin de paille :
    Marc de café et cendres ont été apportés pour enrichir la paille en potasse.
      L’arrosage permet de diffuser ces apports. Penser à enlever les grains de blé afin qu’ils ne germent pas et à arroser régulièrement. Au printemps les tomates seront plantées à la place des choux et salades actuels.
    Dans les haies :
    - Les semis de pavots et belles de nuit ont été réalisés
    - Bulbes de narcisses et de tulipes ont été dispersés par groupes (nombres impairs) : jeter la poignée de bulbes et

    planter à l’endroit de la chute !  Des nigelles seront ajoutées ; ainsi au printemps, fleuriront dans l’ordre les narcisses, les tulipes et les nigelles.
    - plantation d’arbre, d’arbustes et de lianes : althaea, passiflore, laurier tin, pêcher.


    - Plantation de la précieuse consoude qui sera utilisée en décoction pour favoriser la fructification.

    Entre les lasagnes et la haie de pyracanthas, des amandiers et des néfliers ont été installés : il sont chargés de tenir à distance la haie piquante grâce à « la fissure de timidité » (d’après Gilles Clément « Pourquoi deux arbres qui poussent côte à côte n’entremêlent-ils jamais leurs branches ? Se transmettent-ils les informations par vibration ou par

    les racines ?).


    Côté sud des lasagnes : des amandiers feront de l’ombre aux légumes .

     

    Les projets : L’idée du Mandala est abandonnée car « n’inspirant pas » la majorité.
    Par contre l’espace entre l’abri et les pommiers sera occupé par 6 caisses de culture qui recevront … des agrumes les plus résistants comme le bigaradier…. Alain et Jo se sont mis au travail dès lundi matin ! Quelle réactivité !
     

    Les actuelles lasagnes qui ont été occupées par les cucurbitacées seront supprimées car peu faciles à travailler ( allées trop étroites) et envahies de chiendent.

    La spirale d’aromatiques : Une remorque de terre apportée va permettre de poursuivre sa construction.



    L’idée de Manou : planter des légumes perpétuels qui occuperont l’espace : chénopode, livèche, oignon rocambole…
    La taille des citronniers issus de semis : les départs de branches à l’aisselle des feuilles sont taillés au ras du tronc. Les semis sont réalisés dans un mélange sable et terreau très drainant.

    Le prochain rendez-vous au jardin est fixé au samedi 19 décembre.

     

    Les plaisirs gourmands de notre rencontre mensuelle et toujours dans la bonne humeur : nous avons goûté la pâte de coing apportée par Robert et notre président n’a pas voulu que nous nous séparions sans goûter à son fameux vin de noix !

     

     

    « »