• A Trizac (Cantal) chez Jaumeta et Alain

     

    Le jardin est situé à 900m d’altitude et a été créé début mai 2015.

    Au départ c’était un terrain plat et en pente, situé en bordure de route et servant de parking .

    Des rondins ont été placés en travers de la pente pour éviter le ravinement et le rendre cultivable. La terre d’origine n’a pas été touchée mais recouverte uniquement, d’une épaisse couche de BRF, autant sur les endroits de culture que sur les passages.

    Puis dans ce broyat, Jaumeta a planté et semé serré, mélangeant comme à son habitude plantes potagères (salades, haricots, courges, carottes, salades, blettes, choux et fenouil…) et fleurs (dahlias, pétunias…). 

    De la rue, les passants admirent l’opulence de ce jardin à dominante blanc et vert, qu’ils pensent d’agrément au premier coup d’œil mais qui, à mieux regarder, offre en abondance des légumes sains.
    Ils croient à l’utilisation d’engrais , ignorant que Jaumeta avait dû refuser un généreux « don » de fumier…
    Dans une région où le fumier abonde cette démarche paraît suspecte !

    Suspecte aussi cette jardinière qui garde un vieux vélo décoré avec des paniers de fleurs …

    « »