• Atelier jardin partagé du 13 12 2014

     

    Pour commencer, il a fallu débarrasser les déchets verts accumulés, pour ceux qui avaient des remorques, les évacuer vers la déchetterie et supprimer cet îlot pour éviter le dépôt sauvage ....nous avons visité les lasagnes et constaté que fèves et petits pois poussent bien...décompacté et aéré le broyât ....récolté les pommes de terre de Noël  

     

    Nous avons continué à planter dans les haies, bignones et iris
    Plantation des pommiers

    Ils ont été plantés près de la clôture, à la place du silo à compost

    Principe : chaque couche de terre est enlevée et stockée séparée des autres

    -La couche de surface qui contient l'humus en formation

    -La couche intermédiaire constituée ici, de limon mélangé à des graviers

    -La couche souterraine avec argile

    Objectif : en respectant la succession des trois couches de terre on respecte la vie des éléments vivants du sol, ainsi, les organismes anaérobies ne sont pas mis en contact avec l'air en surface et les organismes en surface ne sont pas enterrés et privés de l'air qui les fait vivre.

    Le fond du trou est très compact ....les racines des scions sont pralinées de l'humus est mis au fond du trou le scion est présenté avec le point de greffe orienté au Sud, au dessus du niveau du sol  ....la terre est remise suivant l'ordre initial des couches

    Pour finir, paillage, pose des tuteurs et arrosage

    Le même travail a été fait pour la plantation du figuier

    Pour terminer, une bonne couche de broyât a été rajoutée le long des haies

     

    « »